Moisdon-la-Rivière
La Forge Neuve
Les Espagnols
Les Tsiganes
De nos jours
Nouvelles des Amis
Textes & Discours - Discours d'André LEMAITRE, maire de Moisdon-la-Rivière
André Lemaitre commençant son discours
André LEMAITRE, maire de Moisdon-la-Rivière
lors de son discours, le 13 Avril 2008
Entouré de Joël Busson et d'Emile Marion, ancien maire

Monseigneur SOUBRIER,
Madame la Conseillère Régionale,
Messieurs les Conseillers Généraux,
Mesdames et Messieurs les Maires,
Mesdames et Messieurs les Présidents,
Mesdames, Messieurs, Chers Amis.

C’est un honneur pour moi de vous accueillir à Moisdon-la-Rivière.
Nous sommes réunis aujourd’hui pour rendre hommage aux familles Espagnoles et aux Gens du Voyage internés au Camp des Forges pendant les années 39 à 42.

Le site des Forges est à ce jour un lieu touristique, où pêcheurs, randonneurs et flâneurs du dimanche aiment se retrouver.
C'est un endroit chargé d’histoire, ce site était une forge importante dans la France du 17ème et 18ème siècle.
Sa construction débute en 1668 et son activité se termine en 1864. Pendant cette longue période, on transforme le minerai de fer en fonte ou fer pour les besoins de l’époque.
Cet endroit fût le siège d’évènements douloureux pendant la révolution puisqu’on y fabriquait également des boulets de canon, cette forge devenait un enjeu stratégique pour les révolutionnaires et les contre révolutionnaires.
Le site restera une propriété privée non exploitée jusque dans les années 50 et bien sûr pendant la période 39 - 45.

En 1939, la guerre civile faisait rage en Espagne, les Républicains fuient leur pays. La Loire-Inférieure recevra environ 2800 personnes dont une bonne partie sera dirigée vers le Nord du département, c’est ainsi que la Forge est devenue en mai 1939 un camp pour les réfugiés espagnols, mais il fermait dès novembre 1939.

Le 17 octobre 1940, les autorités allemandes ordonnent au préfet de Loire-Inférieure de faire interner tout individu nomade circulant sur le territoire du département.
Moins d’un mois plus tard, le 7 novembre 1940, le préfet promulgue un arrêté créant le Camp des Forges à Moisdon. Le camp ouvre le 11 novembre 1940, sans aménagements, les internés vivent dans des conditions d’hygiène déplorables, ils doivent faire face à la faim et au froid,l’approvisionnement du camp est difficile et les conditions de vie entraînent des maladies et des épidémies. En février 1941 les internés sont transférés vers le camp de Choisel, les conditions de vie sont meilleures, le camp est aménagé, mais des problèmes surgissent avec les autres détenus de ce camp, si bien que les internés nomades reviennent au Camp des Forges à Moisdon-la-Rivière dès septembre 1941, mais ce camp n’a toujours pas été aménagé, les conditions de vie sont toujours aussi déplorables. Les conditions sont telles qu’en février 1942 le transfert des nomades est prévu, devant les difficultés de transfert quelques-uns vont être libérés, un certain nombre vont être dirigé vers d’autres camps, par exemple Mulsanne dans la Sarthe, si bien que le 15 mai 1942, le Camp de la Forge sera fermé définitivement.

1942 - 2008 : 66 ans de silence et d’oubli !

Votre présence est un message fort, elle témoigne de l’importance que vous attachez à ces commémorations.

Je voudrais remercier plus particulièrement, Monseigneur SOUBRIER de sa présence et pour la cérémonie, Messieurs BUSSON et FERNANDEZ, Président et Vice-Président du comité départemental du souvenir des fusillés de Chateaubriant et Nantes et de la résistance en Loire inférieure,
le Père Christophe SAUVE, aumônier et Vice-Président de l’Association Nationale des Gens du Voyage Catholiques.
Je les remercie d’avoir pris l’initiative d’organiser cette journée.
Nous devons continuer d’échanger pour que cette journée ne soit pas unique.
Merci.

Applaudissements de la foule
Applaudissements des très nombreux présents, recueillis et attentifs
Odelinda perdue dans ses souvenirs
Odelinda, pensive avec tant de souvenirs

Date de création : 05/04/2009 @ 18:01
Dernière modification : 14/08/2011 @ 13:49
Catégorie : Textes & Discours
Page lue 1738 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Connexion...
 
Liste des membres Membres : 13

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 2

Total visites Total visites: 167251  

Webmaster - Infos
Recherche



Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
Captcha
Recopier le code :
^ Haut ^